BTSA ANABIOTEC

Le BTSA Anabiotec est une formation supérieure courte à caractère professionnel, qui permet de bien s'insérer dans la vie active. L'enseignement général permet de développer des facultés de compréhension du milieu socioprofessionnel, ainsi que l'aptitude à la communication et au traitement de l'information.



BTSA LABO
Fille chromatographie labo

PRÉSENTATION

Le niveau scientifique et le contenu de l'enseignement doivent permettre d'acquérir des compétences qui sont celles d'un cadre moyen dans le secteur agro-alimentaire, médical, vétérinaire ou le secteur de la chimie, des biotechnologies



PROFIL DE L'ÉLÈVE

Vous êtes en Terminales S, S.T.L, S.T.A.V ou Bac PRO LABORATOIRE, vous êtes intéressé(e) par les sciences du laboratoire.
Vous recherchez une formation technologique et professionnelle incluant une période de stage en entreprises e des séances de travaux pratiques (biologie cellulaire et moléculaire, biochimie, microbiologie-chimie et biotechnologies).


BTSA3

CONTENU DE LA FORMATION

PHYSIQUE CHIMIE

• Dosages volumétriques, potentiométriques, conductimétriques.
• Analyses biochimiques.
• Techniques chromatographiques (CCM, HPLC, CPG).
• Techniques électrophorétiques.
• Techniques Spectrophotométriques.

BIOLOGIE

• Culture in vitro d’explants et de protoplastes.
• Histologie.
• Culture cellulaire animale.
• Enzymologie.
• Parasitologie.
• Immunologie.

MICROBIOLOGIE

• Techniques microbiologiques de base.
• Observations microscopiques.
• Identification bactérienne (techniques de base et techniques rapides d’identification).
• Diagnostic dans les domaines médicaux, vétérinaire, en hygiène alimentaire.
• Génétique bactérienne.
• Biologie moléculaire (PCR).
• Réalisation de bioréactions.

INFORMATIQUE

• Formation au cloud.
• Traitement de l’image.
• Bureautique adaptée au laboratoire.

MODULES GÉNÉRAUX

• Expression.
• Qualité.
• Economie.
• Statistiques.
• Éducation Socioculturelle.
• Anglais.
• Education Physique et Sportive (EPS).
• Accompagnement au projet personnel et professionel.


FORMATION BTSA SUP’

Cette formation mise en place par le lycée et le CNEAP Rhône-Alpes - Auvergne, en partenariat avec l’ISARA de Lyon, permet à certains de nos étudiants de bénéficier d’un renforcement en Mathématiques, Physique et Chimie durant les deux années de formations BTSA.
Cette formation «Sup’» facilite la poursuite des études vers les écoles d’ingénieurs.

MODULE D'INITIATIVE LOCALE (MIL)
Technologie et contrôle qualité du miel.
Participation active à la fête de la science (présentation d’analyses toxicologiques et environnementales).
ACTIVITÉS PLURIDISCIPLINAIRES
Visites entreprises ou laboratoires :
Découverte de différents domaines d’activités avant ou après le stage.
Appréhender le marché du travail à la fin du BTSA.
Contrôle qualité microbiologique et physicochimique dans le secteur agroalimentaire.
Analyse de la qualité microbiologique et physicochimique d’un lac de montagne (Partenariat avec le Parc National des Ecrins).
Techniques de recherche d’emploi.
Préparation à l’examen écrit du certificat de préleveur.
(Indispensable pour le travail en laboratoire d’analyses médicales).
Ouverture culturelle, projet d’initiative et de communication.
www.lycee-mandailles.com (BTSA-Anabiotec)
Projet Peuplier Noir
ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SPORTIVES
Association Sportive : Rugby, Hand-ball, Futsal, RAID multiactivités.
Natation (piscine municipale couverte à proximité du lycée).
Organisation de tournois.
Accès illimité aux terrains de tennis.

L'AVIS DU RESPONSABLE BTSA

  • «Des étudiants acteurs dans leur formation»

    Septembre 2004 : Les premiers étudiants arrivent au lycée des Mandailles. Aujourd’hui plus de 200 étudiants ont obtenu le BTS et sont bien insérés, principalement dans les laboratoires de la région Rhône-Alpes et du département de la Drôme. Depuis plus de 10 ans, j’ai le plaisir de travailler entouré d’une équipe éducative très compétente, stable, motivée, soudée et disponible. Notre projet aux Mandailles est porté par toute une équipe fière d’être au service des jeunes. Les former professionnellement signifie avoir pour objectifs de leur apprendre à travailler en recherchant toujours plus de qualité et d’autonomie et de les ouvrir à une connaissance vraie du monde du travail, par des stages, des visites en entreprises et aussi grâce à des partenariats avec des professionnels. Mais la formation serait incomplète, si nos étudiants n’étaient pas formés aussi humainement afin que chaque étudiant accueilli dans un climat de confiance soit attentif à son comportement, soit respectueux des valeurs humaines défendues par l’établissement. Chaque année, je renouvelle ma confiance aux nouvelles promos en rappelant dès les premiers jours qu’ il n’y a pas de règlement écrit pour les étudiants. Le règlement est moral et je leur demande simplement le respect de la personne humaine, de la parole, des règles de vie, du bon fonctionnement du lycée. Les nombreux témoignages des étudiants actuels et anciens, nous confortent dans l’idée qu’au Lycée des Mandailles, il se passe réellement quelque chose en plus de la formation. Chers futurs étudiants, nous ne sommes pas là par hasard ! et vous non plus, ne serez pas là par hasard !
    M. PASCAL LACAZE
    RESPONSABLE BTSA ANABIOTEC ET DIRECTEUR ADJOINT DU LYCÉE DES MANDAILLES

VIE ETUDIANTE

BTSA groupe musique

BUREAU DES ÉTUDIANTS

Organisation de sorties (Karting, Accrobranche, Golf, Ski, Canoë…) soirées, concerts Rock…
Création et diffusion d’un court métrage «Les Experts».
Sensibilisation aux techniques de laboratoires dans les écoles.

10 ANS DU BTS

eleves formant un 10

EN 2014 LE BTSA ANABIOTEC FÊTE SES 10 ANS

Aujourd’hui plus de 200 étudiants ont obtenu le BTS et sont bien insérés.
Retrouvez de nombreux témoignages d’étudiants sur notre site internet :
www.licom-developpement.com/dev/mandailles/les-anciens-eleves/ !!!! A CHANGER !!!


TÉMOIGNAGES D'ANCIENS ÉLÈVES

  • Comme tous les lycéens en seconde générale, j’ai dû réfléchir à quelle filière j’allais choisir pour la fin du lycée… Et comme beaucoup d’entre eux, je pensais que seules les filières générales (S, ES, L) était possibles, les filières professionnelles étant plus ou moins synonyme d’échec. Et comme aucune de ces filières générales ne me correspondait, j’ai dû m’intéresser aux filières professionnelles. C’est alors que j’ai découvert la multitude de possibilités que j’avais. Aimant les sciences de la vie et la chimie, j’ai décidé d’entrer au lycée Les Mandailles en Bac pro labo. Puis, une fois mon bac en poche, j’ai poursuivi avec le BTSA ANABIOTEC. Les années que j’ai passées au lycée Les Mandailles m’ont permis d’acquérir les théories scientifiques en chimie, biologie, microbiologie et physique, mais également les compétences techniques, et elles ont une très grande importance. La théorie c’est bien, mais sans la pratique, ça ne sert pas à grand-chose ! En parallèle de ces enseignements scientifiques, il y avait également des matières plus générales (français, éducation socioculturelle, économie, …), mais aussi statistique, qualité et anglais qui sont très importantes, voire essentielles, dans le milieu professionnel en laboratoire aujourd’hui. Suite à mon BTSA ANABIOTEC, j’ai fait une licence professionnelle (IUT Nancy-Brabois, Nancy), et un Master (Ecole Pratique des Hautes Etudes, Paris). Je travaille depuis la fin de mon master (juillet 2015) au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) en tant qu’Ingénieur d’études. Mon travail est un compromis entre théorie (que je dois comprendre) et pratique (je passe 1/3 de mon temps à la paillasse), et dois également gérer la vie du labo (gestion des stocks, commandes, organisation du labo, planning de réunions d’équipe, …), ainsi que l’encadrement de stagiaires. Et c’est sur ce dernier point que, a posteriori, je me rends vraiment compte de la différence d’apprentissage entre général et professionnel. Les étudiants qui viennent de l’université ont eu des formations purement théorique (et quelques TPs superficiels avec un manque profond de locaux et matériel adéquat) et, en général (car il y a toujours des exceptions), ils ne savent pas être autonomes rapidement à la paillasse contrairement aux stagiaires de filières professionnelles qui savent déjà faire une manipulation sans qu’on ait besoin de leur expliquer. Et c’est un gain de temps énorme, pour nous (le laboratoire) car la personne avance plus vite dans le projet, et pour l’étudiant qui a l’opportunité de faire plus d’expériences et donc d’enrichir ses connaissances et compétences, et qui dispose d’un plus grand nombre de manipulations et de résultats à présenter dans son rapport.   Je vous encourage donc fortement à ne pas hésiter, et franchir le pas de la filière professionnelle. Nombre d’étudiants que l’on reçoit en stage ont voulu rester en générale, ont pris la mauvaise voie puis se sont réorientés, et c’est comme cela que je me retrouve avec des stagiaires plus vieux que moi, qui ont fait un grand détour en voie générale pour arriver au même endroit que moi qui ait privilégié les formations professionnelles. L’enseignement au lycée Les Mandailles est un enseignement de qualité, qui conjugue enseignement théorique pertinent, en rapport avec vos futurs métiers, et TPs sur du vrai matériel de laboratoire, comme vous le trouverez plus tard dans vos entreprises. Le tout dans un climat de confiance, ou l’équipe éducative sera toujours présente pour vous pousser de l’avant, pour vous assurer un avenir professionnel qui vous conviendra et dans lequel vous pourrez vous épanouir.
  • Les Mandailles, c’est tout un parcours mais surtout une passion partagée. La biologie, la chimie, la microbiologie… C’est intriguant et j’ai toujours envie d’en apprendre davantage. Tout a commencé pour moi en 2007 avec un BEP Laboratoire (aujourd’hui remplacé par le bac pro). Suite à ces deux années de remise à niveau et de découverte du monde du laboratoire, j’ai continué avec le Bac Laboratoire et Contrôle Qualité (Promo 2009-2011). Cela m’a permis d’obtenir des connaissances scientifiques solides mais surtout d’apprendre à manipuler et à travailler dans un laboratoire. Ce bac permet d’acquérir de l’autonomie, de savoir travailler en binôme, d’être appliqué et sérieux dans son travail. Le système de contrôle continu aide énormément à travailler tout au long des deux années et soulage les révisions pour les examens finaux. J’ai trouvé cette façon de faire géniale. Afin d’approfondir mes connaissances scientifiques, j’ai poursuivi mes études avec un BTS Anabiotec (toujours aux Mandailles !). C’est un BTS scientifique mais pas seulement. Les nombreux projets (scientifiques ou non) aident à prendre confiance en soi, à organiser son planning, à respecter des contraintes de temps mais surtout d’intégrer le monde professionnel grâce à un stage de trois mois en entreprise. Toutes les matières proposées sont utiles et enrichissantes. Les enseignants, très présents et attentifs, ne vous considèrent plus comme des lycéens mais comme des étudiants. Il y a beaucoup d’heures de TP mais lorsque l’on termine cette formation, on est totalement autonome dans un laboratoire, quel qu’il soit. C’est un gros point positif. Afin de finaliser mon projet professionnel qui est d’être assistante ingénieur en biologie/biotechnologie, j’ai continué avec une licence professionnelle biotechnologie GBMQ (Génie Biologique Microscopie et Qualité) à la faculté des sciences de Nice. Après un stage de 6 mois au Centre d’Immunologie de Marseille Luminy (CIML) j’ai obtenu en octobre 2014 un CDI en tant qu’assistante ingénieur en neuropharmacologie et neurocosmétologie sur Marseille. En résumé, le lycée Les Mandailles permet d’acquérir une formation complète pour accéder au monde du travail en devenant technicien de laboratoire tant dans les domaines de la chimie, de la biologie, le contrôle qualité, la microbiologie ou la biochimie. Mais c’est également de belles rencontres, des enseignants au top et surtout à l’écoute, disponibles n’importe quand, proches de leurs élèves, bref que du bonheur pour étudier ! Un grand merci à tous !
    LYDIA THON
    PROMO 2011-2013 | TECHNICIENNE ASSISTANTE INGÉNIEUR EN NEUROPHARMACOLOGIE ET NEUROCOSMÉTOLOGIE CHEZ NEURON EXPERTS, MARSEILLE
  • Mon histoire avec Les Mandailles remonte à ma Première Scientifique dans le Lycée voisin de St Bonnet-de-Galaure. En effet, lors de cette année j’ai décidé d’opter pour de la culture in-vitro en TPE. Et c’est là que j’ai découvert Les Mandailles, le «monde des biotechnologies» et même certains des enseignants afin de mener à bien mes TPE. C’est donc tout naturellement qu’après l’obtention de mon Baccalauréat Scientifique j’ai décidé de poursuivre mes études au sein du lycée Les Mandailles, pour un BTSA ANABIOTEC. Et quel choix j’avais fait ! J’ai même aujourd’hui trop peu de mots pour exprimer tout ce que cet établissement m’a apporté ! Les Mandailles restent pour moi deux années magnifiques aussi bien au niveau professionnel que relationnel, car Les Mandailles c’est l’opportunité de pouvoir travailler dans des laboratoires équipés d’un panel d’instruments très intéressants mais aussi d’être entouré d’un corps enseignant qui ne pense qu’à la réussite de chacun. A cela s’ajoute un stage de douze semaines en entreprise et différents projets tout au long du cursus, afin de travailler en autonomie et permettre son épanouissement. Les Mandailles m’ont ainsi permis d’acquérir un bon nombre de connaissances théoriques mais aussi pratiques et surtout de m’ouvrir des portes pour ma poursuite d’études. C’est après ce passage aux Mandailles que tout s’est accéléré : intégration de l’Université de Nîmes pour une Licence Professionnelle intitulée : Métiers de la Biotechnologie avec un stage de fin d’étude de 6 mois dans une entreprise de Biologie Moléculaire en Agro-Alimentaires à Montpellier, mon premier emploi dans cette même entreprise et enfin «Le Graal» puisque j’ai signé un CDI en tant que Technicien R&D en Biologie Moléculaire et Responsable Validation et Qualification, à QIAGEN Marseille. Merci à tous !
    FLORIAN DEGACHE
    PROMO 2009-2011 | TECHNICIEN R & D EN BIOLOGIE MOLÉCULAIRE ET RESPONSABLE VALIDATION ET QUALIFICATION Á QIAGEN MARSEILLE
  • «Aux Mandailles on pleure toujours 2 fois : en arrivant et en partant.» Sûrement les deux plus belles années de ma vie d’étudiante ! Après un Bac STL biochimie génie biologique je me suis orientée vers le BTSA Anabiotec car le travail en labo était mon point fort. J’ai particulièrement aimé les TP de microbio et chimie, dans des locaux très sympas et bien équipés ! Les cours théoriques étaient eux aussi très bien menés avec des profs toujours dispo pour les élèves. À la fin de ses deux ans je me suis orientée vers une licence en cosmétique à L’Institut Textile et Chimique de Lyon. Beaucoup d’heures de TP (formulation et contrôle de produits cosmétiques, TP de couleur…) et pas mal de cours théoriques (un peu long mais indispensables pour avoir des bases en cosmétique) ! Après un stage de six mois chez MIYOSHI EUROPE au laboratoire Contrôle Qualité j’ai été engagée comme technicienne contrôle qualité en novembre 2011. Le BTSA Anabiotec m’a vraiment permis de me rendre compte que j’étais faite pour travailler en laboratoire (et pas derrière un bureau) ! Les débouchés avec ce BTSA sont nombreux et variés : pharma, alimentaire, médical, cosmétiques… Vous y trouverez forcément votre compte !
    VALENTINE FLOCCARD
    PROMO 2008-2010 (LA MEILLEURE !) | TECHNICIENNE CONTRÔLE QUALITÉ
  • Issu d’un Bac Scientifique Sciences de l’Ingénieur, j’ai décidé de me réorienter et de découvrir le monde du laboratoire. Je me suis donc retrouvée face à diverses matières qui m’étaient inconnues (ou presque) telles que la microbiologie, la biochimie, la biologie… Au départ, nous sommes face à un dépaysement total mais avec de la motivation, vous n’aurez aucun problèmes pour rattraper votre retard! De plus, un bon encadrement de la part des professeurs joue un rôle important pour notre réussite, ce qui est tout à fait le cas des Mandailles. J’ai finalement continué sur une licence professionnelle Microbiologie dans les Industries Agro-alimentaires à Marseille. Comme quoi, même après une réorientation, on arrive à tout si la motivation est présente. A l’heure actuelle, je réalise une formation Responsable Qualité Sécurité Environnement en alternance au sein du groupe AREVA sur le site du Tricastin. (Quel rapport me direz-vous ? en intégrant l’école des Mandailles, vous serez initié à la «qualité ». Voilà la raison qui m’a poussé à continuer dans cette branche). Par la suite, je compte réaliser un Master 2 en Sûreté/Sécurité. En avançant dans la vie, nous nous dirigeons vers des domaines que nous n’aurions pas soupçonnés, ce qui est dû à notre parcours scolaire mais aussi nos expériences. Enfin, j’espère que mon témoignage vous aidera dans votre prise de décision pour la poursuite de vos études et vous souhaite bon courage pour la suite.
    STEPHANIE GUISOT
    PROMO 2009-2011 | FORMATION RESPONSABLE CONTRÔLE QUALITÉ
  • Je suis actuellement responsable contrôle qualité au sein de l’entreprise les Douceurs de Jacquemart à Romans-sur-Isère. Après avoir obtenu mon BTSA Anabiotec, j’ai poursuivi mes études en licence Professionnelle de «Microbiologie dans les industries agro-alimentaires» au sein de l’université de Luminy à Marseille puis en Master Nutrition et Sécurité alimentaire à l’université Saint Jérôme à Marseille. La formation vous permet d’acquérir de nombreuses techniques dans les domaines de la microbiologie, biochimie et chimie grâce aux matériels mis à votre disposition et d’être prêt tant sur le plan théorique que pratique pour vos 3 mois de stage. Après ce BTS vous pouvez continuer vos études ou rentrer dans le monde du travail en fonction de vos envies. Les professeurs sont présents tout au long de la formation et très disponibles. Merci à tous les enseignants.
    KARINE DERYCKE
    PROMO 2005-2007 | RESPONSABLE CONTRÔLE QUALITÉ
  • Suite à mon baccalauréat scientifique obtenu dans le lycée voisin de St Bonnet, je me suis tourné vers le BTSA ANABIOTEC des Mandailles. Voulant passer le concours vétérinaire, j’avais déjà comme projet de poursuivre mes études. Je n’ai que d’excellents souvenirs de ces deux années, ponctuées de projets professionnels (MIL, stage, TP…) et humains (randonnée, soirées...) très enrichissants. Les professeurs sont très motivés et motivants, et ont su, par leur proximité, mettre ces deux années sous le signe de la jeunesse et de la bonne ambiance. J’ai finalement choisi d’intégrer (directement en troisième année) une école d’ingénieurs en agriculture, agroalimentaire et environnement (l’ISARA) par le biais de la formation par apprentissage qu’elle propose. Après trois années d’alternance dans le service qualité-environnement d’une biscuiterie, j’y ai été embauché à un poste de management au sein du service de production. Je bénéficie encore aujourd’hui de ce que m’ont apporté ces deux années de BTS, tant sur le plan humain que scientifique !
    EMMANUEL ROUILLY
    PROMO 2010-2012 | INGÉNIEUR ISARA - MANAGER PRODUCTION
  • Après avoir obtenu un Bac STL (Sciences techniques des laboratoires) option BGB (Biochimie Génie Biologiques), j’ai eu la chance de poursuivre mon cursus en BTS ANABIOTEC au Lycée les Mandailles. Cette formation permet d’acquérir toutes les qualités nécessaires pour devenir un excellent technicien supérieur de laboratoire. Riche de ses divers enseignements scientifiques comme : la microbiologie, biochimie-biologie, physique-chimie qui permettent de parfaire ses connaissances théoriques et pratiques. Le lycée dispose de trois laboratoires très bien équipés et dédiés aux enseignements scientifiques. Sans oublier le stage de douze semaines qui offre l’opportunité aux étudiants de concrétiser les notions théoriques ainsi que pratiques acquises lors de la formation. J’ai réalisé ce stage au sein du CHRU Lapeyronie de Montpellier dans le laboratoire de virologie sur la thématique suivante : Mise au point d’une technique de quantification de l’AgHbs (antigène de l’hépatite B) sur papier buvard. Cette première immersion dans le milieu professionnel a été riche d’apprentissage tant sur le plan relationnel (participation aux réunions d’équipe, présentation du rapport de stage) que sur l’organisation (préparation des manipulations, gérer le stock des consommables par exemple). Il est également inclus dans le cursus des enseignements généraux permettant d’élargir notre culture générale et d’acquérir une autonomie grâce à de multiples projets tout au long des deux années du BTS. Je tiens à souligner la disponibilité et la proximité de l’équipe enseignante qui est selon moi un réel atout pour les étudiants. L’encadrement de l’équipe enseignante m’a permis de construire un dossier solide et d’acquérir les bases nécessaire à la poursuite d’étude tout d’abord en Licence professionnelle et par la suite en Master BBSG. Le BTS A peut vous ouvrir les portes du monde professionnel mais peut aussi vous ouvrir le monde des études supérieures dite longues. Toute l’équipe sera vous guider au mieux par rapport à vos envies et répondre à l’ensemble de vos questions. Je remercie toute l’équipe du Lycée Les Mandailles pour leur qualité de formation.
    CAMILLE RIBEYRE
    PROMO 2009-2011 | ÉTUDIANT EN DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER BIOINFORMATIQUE BIOCHIMIE STRUCTURABLE ET GÉNOMIQUE À LA FACULTÉ DES SCIENCES DE LUMINY MARSEILLE
  • Depuis enfant, je voulais être vétérinaire, c’était pour moi une évidence. Mais mon parcours n’a pas été aussi simple que je l’avais imaginé. Après un parcours scientifique et quelques rebondissements, pour atteindre mon but, j’ai choisi la filière BTSA, une voie d’accès pour les prépa ATS Bio préparant le concours aux écoles d’ingénieurs et vétérinaires. Après avoir visité plusieurs établissements proposant des BTSA en 2012, c’est celui des Mandailles qui m’a tout de suite interpellé par sa qualité d’accueil du personnel éducatif et pédagogique et notamment par la personne de Monsieur Lacaze, le responsable de la formation, qui a montré pour mon projet de l’intérêt, de l’ écoute et de l’aide . J’ai donc intégré ce BTSA et vécu deux années extraordinaires : pleins de belles rencontres, de relation d’amitiés créées, de projets (n’est-ce pas Mr Astic ?!) avec une super promo et une équipe d’enseignants dynamiques, dévoués et passionnés. Aussi, durant cette formation, j’ai découvert des matières telles que la microbiologie et tout le domaine de l’agroalimentaire qui m’ont particulièrement plu, et à partir de ce moment-là, mon projet professionnel a commencé à changer. J’ai pu, d’autre part, suivre en parallèle de ce BTSA, la formation BTSA Sup en lien avec l’école d’ingénieurs l’ISARA, qui m’a permis de rester dans une dynamique de travail plus intense me préparant pour l’année de prépa envisagée. En 2014, j’ai donc intégré la classe préparatoire ATS bio du lycée du Valentin et après beaucoup de questionnement, de réflexion, d’analyses de mes expériences, d’entretiens, de rencontres, de partage avec divers professionnels, j’ai passé le concours C pour les écoles d’ingénieurs en agroalimentaire. Aujourd’hui en première année à l’école d’ingénieurs d’Agrosup Dijon, je suis épanouie dans le cursus que j’ai choisi. De plus, durant mes cours actuels de microbiologie, de qualité et de tout ce qui est en lien avec le laboratoire, je me rends compte du bagage adapté et performant apporté par le BTSA des Mandailles. A ce jour, je peux affirmer que je ne regrette pas ce parcours d’études. Le BTSA a été pour moi un tremplin qui m’a propulsée et m’a montré la voie qui me correspondait parfaitement. Je ne suis pas tombée là par hasard, mais je me suis laissé surprendre par la vie et ses rebondissements étonnants qui ne sont pas toujours ceux auxquels on aurait pu penser. Mille fois merci ! CUSSIGH Coralie ( promo 2012-2014)
    CORALIE CUSSIGH
    PROMO 2012-2014 | ÉTUDIANT ECOLE D’INGENIEURS AGROSUP DIJON
  • Après une scolarité plutôt mitigé au collège, le choix me fût proposé de rejoindre le lycée des Mandailles en classe de BEPA Laboratoire Qualité (qui existe aujourd’hui sous le nom de seconde LCQ). J’ai accepté.  J’ai donc pu rebondir et obtenir mon BEPA, puis mon Bac Pro LCQ et enfin un BTS ANABIOTEC, le tout aux Mandailles. Après mon stage de BTS passé en partie à l’Université de Savoie de Chambéry et à l’INRA-CARRTEL de Thonon-les-Bains dans le domaine de la chimie environnemental, j’ai su que je voulais continuer dans la recherche. Mais dans quel domaine ? Les deux années de BTS sont extrêmement formatrice et donne les clés pour poursuivre dans de nombreux domaines. Pour ma part je me suis dirigé par affinité vers la biologie végétale. Et j’ai pu m’inscrire dans une classe de Licence professionnel Amélioration Génétique des Plantes à l’Université Paul Sabatier de Toulouse. J’ai effectué mon stage de licence en Angleterre, à l’Université d’Exeter, pendant 5 mois. Grâce à ce stage et à ma soutenance j’ai pu valider mon année et obtenir mon diplôme. Aujourd’hui je suis Technicien de recherche à l’Université de Cambridge en Angleterre.  Je suis chargé de mener à bien différentes missions de recherche sur l’amélioration du rendement photosynthétique du riz. Ceci dans l’optique de nous donner des réponses sur la faisabilité de ce projet. Le BTS m’a également permit d’acquérir de nombreuses connaissances dans la maitrise des outils de laboratoire, dont je me sers de façon quotidienne à mon travail. Par exemple lors de la manipulation microbiologique en asepsie ou de la sécurité liée aux produits chimiques. Aux Mandailles j’ai pu y vivre pendant 6 ans, et je ne regrette pas de l’avoir fait. Je suis non seulement infiniment reconnaissant envers toute l’équipe des Mandailles qui m’a accompagné, formé, aidé et parfois diverti ! Mais je suis également heureux d’avoir pu faire ce BTS qui m’a ouverts la voie vers un métier que j’aime faire.
    MATHIEU GRANGÉ-GUERMENTE
    PROMO 2012-2014 | TECHNICIEN DE RECHERCHE A L’UNIVERSITE DE CAMBRIDGE EN ANGLETERRE

RÉSULTATS AUX EXAMENS

Sessions20062007200820092010201120122013201420152016
BTS - ANABIOTEC80 %96 %85 %96 %90 %96 %96 %96 %93 %84 %92 %
Le BTSA ANABIOTEC du lycée les Mandailles 1er au classement de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Source : l'Etudiant